D | F | I

A quels projets va le soutien ?


A Menier (GE) a été plantée une allée...

A Menier (GE) a été plantée une allée...


…..comportant 40 sortes de noyer différentes.

…..comportant 40 sortes de noyer différentes.


Cette campagne soutient l'aménagement des nouvelles installations suivantes :

Allées et rangées d'arbres le long de routes en zone habitée (en dehors des agglomérations urbaines), pour autant qu'elles servent à revaloriser un site habité typique
Allées et rangées d'arbres le long de routes en dehors des sites habités
Allées et rangées d'arbres le long de chemins ruraux
Allées et rangées d'arbres le long de sentiers pédestres et de randonnée
Allées et rangées d'arbres le long de cours d'eau et de rives de lac
Rangées d'arbres caractéristiques d'un paysage

et rétablissement

d'allées et de rangées d'arbres dont l'existence est historiquement attestée.

Sont exclus de manière générale de cette campagne :

des arbres en rapport avec un projet de construction; donc pour lesquels une instance autorisée à accorder un permis de construire a fait de sa plantation une condition;
la plantation d'arbres isolés, de haies d'arbres ou de bosquets champêtres ou de rives; 1
le remplacement de rangées d'arbres ou d'allées rendu nécessaire par l'âge ou la maladie;
des rangées d'arbres ou des allées dans des parcs ou jardins non accessibles au public;
des pépinières;
la plantation d'espèces d'arbres non typiques du lieu;
la plantation d'arbres fruitiers de basse ou moyenne tige;
des rangées d'arbres et allées dans des paysages dégagés dans lesquels on devrait renoncer volontairement, pour raisons écologiques (promotion des espèces), à des structures élevées;
des objets dans des agglomérations urbaines (exception faite de rangées d'arbres et d'allées caractéristiques du site en zone habitée, et revalorisation d'un environnement habité);
la concrétisation de concepts dans des villes/communes qui n'ont plus besoin d'impulsions de soutien.

1 Ces projets peuvent bien entendu faire l'objet de demandes ordinaires au FSP.


Exigences concernant la planification :

Si nécessaire, le projet doit être planifié et accompagné par des spécialistes confirmés.

Exigences concernant l'emplacement des arbres :

Garantie à long terme de l'emplacement par convention ou acquisition
(voir modèles de convention; Entretien par la commune,
Entretien par l'exploitant/e)
Caractère approprié de l'emplacement (place disponible, nature du sol, ombre)
Pour un projet, il faut prévoir au minimum 5 arbres par rangée.
L'entretien des arbres doit être garanti pendant 3 ans au minimum.

Exigences concernant le matériel :

Il convient d'utiliser des espèces indigènes et s'intégrant dans l'environnement local. L'utilisation d'arbres multipliés par des méthodes naturelles à partir de populations indigènes :

Les espèces d'arbre exotiques entrent en ligne de compte lorsque l'opportunité de leur utilisation peut être déduite d'un contexte culturel historique.
On ne peut planter que des arbres qui présentent une couronne conforme à l'espèce et à la variété et régulière, et qui possèdent une hauteur minimale donnée au moment de la plantation.
Pour les arbres plantés le long des routes, il faut prévoir une circonférence minimale du tronc de 16-18 cm, et la hauteur de la couronne doit correspondre à l'environnement.
Pour tous les autres emplacements, il faut prévoir une circonférence minimale du tronc de 14-16 cm, de 8-10 cm dans le cas des arbres fruitiers.
Lors de la plantation de fruitiers, un soutien n'est accordé que pour des arbres de haute tige.
La distance entre fruitiers d'une rangée doit être d'env. 8-10 m, dans le cas des noyers de 14-15 m. Pour d'autres arbres, la distance qui les sépare se situe habituellement entre 10 et 20 m selon l'importance de la couronne.


vers le haut width=86 Print  imprimer la page


Actualisé le 27 May 2008
© Campagne pour les Allées

e-mail: info@fls-fsp.ch
Impressum